Ce que l’on nomme « bien-être au travail » correspond à l’ensemble des facteurs plus ou moins identifiables susceptibles d’influer sur la qualité de vie des employés sur le lieu de travail. La sécurité et l’hygiène des locaux, la protection de la santé des salariés, l’impact physique ou psychosocial des tâches effectuées, l’ergonomie de l’espace de travail, …

 

« Les meilleures choses qui arrivent dans le monde de l’entreprise ne sont pas le résultat du travail d’un seul homme. C’est le travail de toute une équipe. »  Steve Jobs

 

Selon l’Observatoire Amarok, 15% des dirigeant(e)s de PME interrogé(e)s seraient en situation de risque de burn-out.

 

Croissance du chiffre d’affaires, marges, productivité, rentabilité… sont les principaux objectifs des chefs d’entreprise quand on les interroge. Cependant, la santé et le bien-être, l’équilibre vie privée/vie professionnelle, ont-ils un réel impact sur la performance de leur entreprise ?

 

Le temps de travail des dirigeants peut être bénéfique jusqu’à un certain point. A l’excès, il peut en revanche nuire à la productivité de votre société. Le temps de travail productif se situe entre 50 et 59 h par semaine, au delà de 60h celui-ci devient néfaste.

 

Le sommeil est primordial pour être bien au quotidien. En effet, il est recommandé de dormir au moins 7h par nuit pour être efficace dans la journée.

 

Tout comme s’arrêter pour prendre des vacances est indispensable pour se ressourcer et revenir en forme. En général, les chefs d’entreprise prennent 19 jours de congés dans l’année, soit environ 4 semaines seulement. Il a été prouvé que même en partant 5 semaines, comme le font légalement les salariés, les dirigeant sont tout aussi performants.

 

De plus, il est indispensable de s’octroyer des moments de détente pour se vider l’esprit et penser à autre chose que les petits tracas stressants de sa vie professionnelle. Activité sportive, culturelle, artistique, … permettent de se sentir bien et a de réels impacts positifs sur la vie au travail.

 

Tout le monde a le droit au bien-être, même les chefs d’entreprise ! Il est crucial que le dirigeant se sente bien pour que l’entreprise se porte aussi bien.

 

 

 

 

Marion D.