,

Inspérience® : Poterie

L’influence de la poterie sur le stress

Une étude américaine publiée (en ligne : 23 Mai 2016) dans le journal Art Therapy révèle que la création artistique permettrait dans 75% des cas de faire chuter les niveaux de cortisol, l’hormone du stress. Ces résultats ont pu être observés après 45 minutes d’exercice.

 

 

Pourquoi ?

Malaxer l’argile, la transformer, la frapper, l’aplatir, ou la déformer répond à des besoins sensoriels, liés à nos émotions. Notre corps exerce une telle pression en la travaillant, que cela permet de libérer une grande énergie.

La possibilité d’exprimer sa créativité et trouver des solutions pour mettre en forme et travailler la poterie permet de gérer les frustrations. Cet exercice nous rapproche de la nature, de la terre et nous procure une énergie incroyable. En poterie, on peut donc parler d’une prise de conscience avec les ressources de la nature plus qu’un art en lui-même.

À la Maison d’Alfred, nous pouvons vous proposer lors de votre séminaire de profiter d’un atelier poterie en compagnie de Rafael Mirquez, céramiste et sculpteur, enseignant de littérature hispano américaine Esthétique et Histoire de l’art dans plusieurs universités depuis 1987. Actuellement il partage son temps entre l’enseignement universitaire, l’enseignement de la céramique et la recherche poétique.

Rafael est aussi accompagné d’Anne Christine Dura styliste et artiste plasticienne. Elle associe une pratique en arts plastiques à une expérience professionnelle de 20 ans en entreprise dans le domaine du marketing, des achats et du stylisme.

Suite à une interview avec Rafael, nous pouvons mieux comprendre les bienfaits et ce que la poterie représente pour lui. On lui laisse la parole :

« La terre me met dans une attitude de silence que je partage avec elle… c’est un silence qui vient de loin…. À ce moment-là, j’essaie de mettre ma « tête » de côté et je rentre dans une relation corporelle avec la terre.  C’est plus qu’un contact ponctuel, je parlerai plutôt d’un chemin. En acceptant l’invitation de la terre à cheminer avec elle, je sens qu’elle m’a ouvert à moi-même, aux autres et à l’univers tout entier. C’est la terre notre lien essentiel, c’est elle qui nous relie. » 

Il y a donc une dimension sociale dans votre démarche ?

Oui, la terre ne cesse de me poser des questions sur la vie, sur les autres, sur notre petite planète. Elle m’a invité à réfléchir sur des problèmes “d’écologie profonde”, comme certains auteurs le nomment aujourd’hui. C’est dans cette perspective que la terre nous questionne sur la façon dont nous établissons nos rapports avec elle et avec les êtres en général, soit vivants ou inanimés. Les traditions primordiales parlent de “la terre mère” et je pense que cette façon de la nommer nous interpelle déjà. Bref, je dirais que la terre m’invite à élargir de plus en plus ma conscience.

Quels sont les bienfaits que la poterie peut apporter à autrui ?

La poterie est une expérience qui nous rend plus humains et cela est bénéfique pour tout le monde y compris pour la terre elle-même. Il ne s’agit pas simplement de proposer une idée ou une intuition, mais de partager une expérience que l’on peut déguster, savourer. Celle-ci ne se limite pas à manipuler ce petit morceau d’argile que nous prenons entre nos mains, mais c’est aussi une invitation à revoir notre copie concernant notre vivre ensemble, comme espèce et avec la nature. »

Merci à Rafael de nous avoir partager son ressenti et son amour pour la porterie. Maintenant à votre tour d’essayer, n’hésitez pas de profiter de cette Inspérience® à La Maison d’Alfred.

Références :  http://drexel.edu/now/archive/2016/June/Art_Hormone_Levels_Lower/