6 nouveaux coworkers à la Maison

En septembre dernier, La Maison d’Alfred lançait le concours “Start In Roubaix” pour les créateurs d’entreprises et entrepreneurs en développement, permettant de remporter un pack “coworking + coaching”. Trois mois plus tard, les six lauréats arrivent à La Maison, rejoignent ses habitants et coworkers. Vous souhaitez un retour sur la soirée de présentation des projets et une rapide présentation des lauréats ? C’est par ici !

 

7 décembre, 17h, La Bulle Créative…

15 porteurs de projets de création ou de développement d’entreprises étaient appelés à présenter leur projet à la Maison d’Alfred. Économie sociale et solidaire, édition web, expertise immobilière, coaching… les sujets et domaines d’activité étaient très larges. Les stades d’avancement également très différents entre les projets : étude préalable, étude de marché, élaboration du business plan, lancement opérationnel, structuration de l’activité et développement commercial…

Pour le jury, chargé de sélectionner les projets, deux dimensions étaient particulièrement analysées : la cohérence du porteur et du projet et ses intentions collaboratives.

concours2

Et les gagnants sont…

La première Lauréate est Charlotte Hyest avec “L’Engagement Simone”, son projet sur la responsabilité sociale des entreprises et l’engagement social des collaborateurs.  L’Engagement Simone propose aux entreprises et aux acteurs sociaux de la région de se lier les uns les autres. Le but est de mettre à profit les talents de chacun en faveur de projets d’intérêt général. Notamment sur des missions de mécénat et de bénévolat de compétences pour soutenir les associations locales.

 

Blandine Lorsin est notre deuxième lauréate avec le “Lab’orthographe”. L’orthographe française étant parfois complexe mais importante, Blandine propose de réaliser des formations en orthographe auprès des salariés, cadres, dirigeants, demandeurs d’emploi, étudiants, adolescents et enfants de façon ludique et participative. Blandine souhaite donner aux enfants la possibilité de mettre en œuvre les règles qu’ils apprennent, et pour les adultes, des ateliers afin de réviser les règles et de devenir autonomes dans sa relecture pour se corriger.

 

Notre troisième lauréat est Adrien Bétourné avec son projet “BOUKACHUK”, un webzine régional destiné au 25-35 ans. Celui-ci traitera sous un angle décalé et impertinent de la culture, le high tech ou encore la cuisine. L’objectif est de faire de ce webzine un média de référence pour tous les jeunes internautes nordistes. En parallèle, Adrien propose du conseil en communication numérique pour les TPE, cela lui permettra de soutenir le pôle édition de “BOUKACHUK”

 

Aurélie Bachelet est la quatrième. Son projet est de réaliser des box qui accompagneront les femmes dans leur bien-être. Un seul concept : du beau, du bon et du bien à travers le bien-être. Ces box seront composées de produits naturels bio et de services comme le yoga, la méditation ou la médecine douce. La sérénité, la détente et la relaxation des femmes est l’unique objectif. Elles seront commercialisées pour permettre à ces femmes de découvrir ces box spécialement conçues pour elles et ainsi être accompagnées dans leur bien-être à différentes périodes de leur vie.

 

Elisabeth Touzet-Planchon arrive en cinquième place avec son projet sur le Creative Thinking, l’éducation et la technologie. Elisabeth désire développer la créativité des enfants et des entreprises par des ateliers de création numérique et suivant la méthode Lego Serious Play®. Deux objectifs complémentaires : pour les plus jeunes, développer des compétences de programmation, la créativité, le raisonnement logique, et pour tous : encourager la résolution de problèmes, la communication, réveiller des compétences oubliées ou ignorées afin de continuer à se développer aussi bien personnellement qu’au sein des organisations en apportant des solutions innovantes.

 

On termine par le coup de cœur du Jury, Nadia Ben Slima avec son projet “Co-Talent”, société de conseil et de formation. Nadia accompagne des personnes dans la professionnalisation de la recherche d’emploi ainsi que sur la gestion de carrière. Elle aborde la démarche de manière collaborative et individualisée. D’autre part, elle propose un accompagnement des entreprises dans leur activité de management, de recrutement et de communication. Le but est d’apporter au client une réponse personnalisée tout en utilisant les outils de la gestion de projets dans une logique de co-développement  authentique et efficace.
Le concours Start In Roubaix fut l’occasion de réunir artistes, thérapeutes, coachs, créateurs d’entreprise et auto-entrepreneurs, un mélange hétéroclite pour un moment très sympa !